2016 n’a rien a envié a 2015. Les deux millésimes sont différents mais chacun son caractère affirmé. 2016 présente beaucoup d’équilibre avec une structure charpentée qui lui réservera un bel avenir.

Nous avions égrappés une partie (50%) des raisins lors de la mise en cuve. Les raisins y ont macérés pendant 15 jours.

Il a été mis en bouteille en avril 2018 aprés plus d’une année en barriques de chêne français (Tonnellerie Gillet et Meyrieux).

Petite précision ce vin n’a subit aucune filtration ni collage ainsi un petit dépôt de lies fines est présent en bouteille. Et aussi aucun ajout de sulfites à aucun moment.